A L’HEURE DE L’EAU

A l’heure où le SIECT nous écrit , à l’heure où la bataille fait rage , car le Gros ( SAGE) veut manger en partie le Petit ( SIECT ) lui laissant à priori la part congrue des communes rurales,  nous pourrions alors, avoir un tout petit aperçu de la gestion de l’eau potable à Saint Lys .

Aperçu visible pour l’essentiel .

Nous pourrions bien sûr demander aux rats qui sortent de temps en temps , — très mal en point il faut dire —, des nouvelles des conduites souterraines .

Sont-elles en amiante, en fonte de piètre qualité ( 24%  semble-t-il) . Datent -elles d’une période révolue malgré les efforts du SIECT ?

Mais patience le « renforcement de certaines canalisations en fonte »  est  « A  PROGRAMMER » ( SIECT)

           Donc tous les espoirs sont permis  car le taux moyen de renouvellement du réseau a été en 2020 de : 0,45% ( SIECT )

Mais qui ferrait mieux ? Le SAGE : Aie ! allons voir leurs statistiques là où ils opèrent ….

Ces conduites participent elles au 24% de fuites répertoriées en France sur les réseaux de distribution : soit 1L pour 4L distribués au robinet et donc 5L facturés .

Mais ici à Saint Lys bénéficie-t-on d’un petit plus ? D’après le SISPEA – Système d’Information des Services Publics d’Eau et d’Assainissement – ( serait-ce de mauvaises langues ?)  nous serions à 26,20% .

Un petit plus donc . Qui s’en plaindrait ?

 Le JO du Sénat nous expliquait en 2012, qu’il faudra 160 ans pour renouveler le réseau d’eau potable en France .

Donc braves saint lysiens passaient votre chemin , juste passaient le mot à vos arrière- petits enfants , et ne vous mettez pas en tête qu’il s’agit là d’un problème économique et environnemental .

Ici on doit pouvoir se passer de ce genre d’angoisse et regarder plutôt la vertu du recyclage .

Ainsi l’eau de LA FUITE ( quasi ancestrale) de la piscine , repartirait selon d’obscures arcanes techniques à venir , dans le bassin de stockage ,et devrait ainsi pouvoir être reprélevée .     Pas idiot !

Arrêtez donc de vous poser la question :  QUI PAYE ?

Qui paye le renouvellement des conduites ?

Qui paye les fuites ?

Qui paye la purge  « oubliée » ( durant 43h ,oui 43h jour et nuit ) de borne d’incendie  au débit surpuissant ( et c’est normal) coulant dans nos fossés ,si bien entretenus, et nos rues ainsi bien lavées ?

C’est notre prix de l’eau au m3 ?  Et je vous laisse à vos factures et aux sites des syndicats de l’eau .

Mais attention au miroir aux alouettes que tendent certains Gros sur le prix proposé ?

Et qui décide ? Une commune ? Saint Lys semblait en 2020 se positionner «  au mieux » ( voir l’article de La Dépêche du 38/11/202 ; Saint Lys défend « une eau de qualité etc ….)  Les tps ont-ils changés en se mettant sous le parapluie du Muretain ?

A suivre …….

A suivre aussi le volet : assainissement    .     Oups !  sujet délicat  a venir .

Et à tous merci de vos lectures .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page